Historique et présentation

commune commune 2

Yvorne existait déjà à l'époque gallo-romaine sous le nom d'Evurnum, dans un site à l'ouest du village actuel. A cette époque, il y avait vraisemblablement un port fluvial.
Dans un document de 1020, Yvorne est mentionné sous le nom de 'Evurnum in pago capitis laci', puis Yvorna à l'époque des comtes de Savoie.

yvorne yvorne3

Le village connut sa plus grande tragédie sous l'occupation bernoise : le 4 mars 1584
Le village fut détruit par un éboulement descendu de la Combe de Luan par le Vallon de Corbeyrier dont il avait d'abord détruit presque toutes les maisons.

On voit encore fort bien la surface d'où s'est détachée la masse de terre au-dessous du petit plateau de Plan Falcon. C'est une moraine formée de graviers, de sable et d'argile avec des blocs assez grands qui a dû se transformer en un véritable torrent boueux.

yvorne2 yvorne4

Cette catastrophe, provoquée par une série de secousses de tremblement de terre, ressentie dans tout le bassin du Léman, arriva si subitement entre 9 et 10 heures du matin, qu'elle fit de nombreuses victimes.

Le village fut reconstruit plus au sud-est et conserva depuis cette époque sa structure de hameaux.

Le terrain recouvert par les éboulis porte aujourd'hui le nom d'Ovaille qui vient du vieux français orvale ou orvaille, tempête, ouragan, désastre. L'Ovaille fournit un des meilleurs vins d'Yvorne.


 

Présentation

vue village

Située dans le Chablais vaudois, la commune d'Yvorne compte un peu plus de 1'000 habitants qui se répartissent dans plusieurs hameaux : Versvey, Vers Morey, Vers-Monthey.

Ses 1'200 hectares s'étalent des berges du Rhône aux contreforts des Tour d'Aï, à près de 2'000 mètres d'altitude. Plaine agricole, coteaux viticoles, forêts et pâturages s'y mèlent en une douce harmonie.

Avec près de 160 hectares de vignes, Yvorne est l'une des plus grandes communes viticole du canton. Vignoble connu dans tout le pays et même au-delà de nos frontières, la réputation de ses vins blancs et rouges n'est plus à faire. La production se répartit entre l'Association viticole, quelques négociants en vin, et plusieurs encaveurs privés.

Les crus issus des vignobles propriété de la commune sont élevés et embouteillés au sein des installations sises au sous-sol de son bâtiment administratif, au coeur du village.

Si la viticulture et ses dérivés sont la principale source économique, notons qu'une importante surface agricole fait partie de son territoire. S'étendant sur les terres parfaitement plates de la plaine du Rhône, on y pratique la culture intensive sans bétail.

Véritable embellie florale connue loin à la ronde, plusieurs entreprises horticoles cultivent de nombreuses spécialités distribuées et vendues sur l'ensemble du territoire national. Ces entreprises cultivent sous serres une surface qui est la plus importante de suisse.

7 8

L'ancienne gravière a donné naissance à un plan d'eau reconnu d'utilité écologique. On y trouve une riche flore et de nombreuses espèces animales y séjournent à l'année ou selon leurs habitudes de migration.

Tout au long des berges du Rhône les promeneurs et cyclistes profitent d'une nature merveilleuse.

Webcam

Webcam de la Commune d'Yvorne